Certificat d'opérateur

Formation préparatoire au certificat d'opérateur radioamateur

 

Avant d'aborder cette initiation au radioamateurisme, parlons un peu de la formation, afin de faire la distinction entre CERTIFICAT D'OPÉRATEUR RADIOAMATEUR ET INDICATIF.

 

Le certificat d'opérateur est obtenu après le passage obligatoire d'une épreuve de contrôles des connaissances - de types Questions à Choix Multiple "QCM" - établit à partir du programme de l'examen d'opérateur radioamateur. Cette étude est plus orientée vers la diffusion d’un ensemble de donnés, et d’exemple de calculs. Ils ont été adaptés pour préparer aux mieux les aspirants candidats radioamateur. Une fois le certificat obtenu, ils pourront progresser à loisir ; tant la littérature technique est abondante et vaste…

Ces cours sont donc dirigés essentiellement sur les bases de la radioélectricité, la radiotechnique, les procédures (modes opératoires pour établir une communication entre radioamateur), la réglementation ou encore sur l’apprentissage de la radiotélégraphie (code Morse) pour les plus motivés.

Formation a2rsCependant, et depuis l’arrêté du 23 avril 2012, il n’est plus obligatoire d'apprendre le code Morse International – donc la télégraphie - pour exploiter les fréquences décamétriques, c’est-à-dire les ondes courtes : mais cette apprentissage est toujours enseigné pour les personnes qui ont font la demande "on y accède donc volontairement". Ainsi, et depuis la refonte de cette législation, il n’y a donc plus qu’un seul certificat d’opérateur radioamateur : opérateur radiotéléphoniste de la classe 2 (F1, F4). Les indicatifs distribués, à la suite de la validation de cet examen, sont du type: F1xxx ou F4xxx correspondant à la classe 2.

Où ?

Au siège de l’A2RS : 20 rue Vatel 59180 CAPPELLE-LA-GRANDE.

Quand ?

Le samedi après-midi de 14 h 30 à ± 17 heures.

Pour qui ?

Cette formation est destinée pour toutes personnes souhaitant s’investir pour devenir radioamateur. Et sont organisée en fonction de la demande.

Par qui ?

Si vous souhaitez devenir radioamateur, vous serez accueillis par nos amis Dominique (F1LNS) et Philippe (F1SAL). Ils mettront tout en œuvre pour vous amener vers la réussite de vos objectifs. Par ailleurs, d’autres intervenants peuvent également participer ponctuellement, en fonction de la demande, voir à ce sujet notre chapitre "conférences".

Préparation au certificat d’opérateur radiotéléphoniste :

Pour ce qui concerne cette formation, celle-ci s’effectue selon le profil des candidats. La préparation au certificat d’opérateur radiotéléphoniste, de la classe 2, concerne donc l'étude :

• De la technique.
• De la réglementation.
• Des procédures de transmissions; émission, réception et code Q.

Préparation à la lecture aux sons des signaux du code Morse: ex. classe 1.

Bien que ne faisant plus partie des épreuves obligatoires pour accéder aux ondes courtes "fréquences dites décamétriques", des séances de perfectionnements à la lecture aux sons des signaux télégraphiques, du code Morse, sont toujours dispensées - pour les personnes qui ont font la demande - afin de se perfectionner dans ce mode d’émission/réception : mais il n'y a pas d'examen de passages. Les candidats restes donc titulaires de la licence de la classe 2. Il n’y a plus de distinctions d’opérateur : radiotéléphoniste ou radiotéléphoniste - radiotélégraphiste (Classe 1). Mais ce certificat est toujours valable pour les personnes ayant passé cet examen.

Cette démarche - volontaire - permet de découvrir et de s'initier à la télégraphie, et lors de cette formation vous apprendrez :

• L’alphabet du code Morse international.
• Les signes de ponctuations.
• Le langage codé international : abréviations, code Q, etc.
• Les procédures de transmissions: manipulation et QSO type.

Pour obtenir d'autres informations, à propos de cet apprentissage, voir notre chapitre "Télégraphie – CW".

Le certificat d’opérateur radioamateur étant une qualification obligatoire, car destiné à exploiter un équipement radioélectrique, pour transmettre sur des fréquences officielles et réglementées sur le plan international et national.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations au sujet du radioamateurisme, veuillez contacter l’A2RS.

Cependant, vous trouverez ci-dessous quelques liens utiles aux sujets des radioamateurs :

Radioamateur, c'est quoi ? Vous trouverez la réponse ici.
Site Internet de l'ANFR, rubrique les radioamateurs.
Coordonnées des centres d'examen ici.