Ballon expérimental

BALLON SONDE

Voici la présentation d'une activité bien particulière de l’A2RS, mais aussi des radioamateurs : les ballons sondes ou expérimentales. Cette discipline consiste à concevoir, préparer et lancer un ballon expérimentale – après obtention des accords territoriales (aviation, etc.) - et permet d’étudier, et d’analyser différents paramètres techniques. C’est une de nos activités scientifiques.

C’EST QUOI ?

Un ballon-sonde, est un véhicule spatial expérimental, libre et non habité, qui est capable de se déplacer dans l'atmosphère sur de grandes distances, aux grés des vents et à des altitudes élevées. Il permet aussi bien le survol de la Terre et son observation, que l'exploration de l'atmosphère, tout en offrant un regard vers le cosmos.

TYPES DE BALLONS ?

Parmi les différents modèles de ballon, nous trouvons :

Les ballons standards :

  • Gonfler à l’air chaud pour des charges petites.
  • Gonfler à l'hélium pour des charges élevées.

Ainsi que différents modèles :

  • Les ballons ouverts: afin de permettre à l’hélium de sortir au fur et à mesure de la montée.
  • Les ballons pressurisés : gonflé à l'hélium et prévu pour faire des vols de longue durée.
  • Les ballons infrarouges : l'enveloppe est souvent aluminer permettant ainsi l'entrée des rayons infrarouges du Soleil. Celui-ci a une grande durée de vie.

CONSTITUTION ?

Parmi les éléments de la chaîne de vol, nous trouvons :

  • Le ballon lui-même, tirant le reste de la chaîne.
  • Un parachute, afin de permettre une descente en douceur.
  • Un réflecteur radar, permettant aux contrôleurs aériens de connaître sa position. Pour les cas complexes, nous trouvons à la place un transpondeur.
  • Une ou plusieurs nacelles, prévues pour se détacher à la fin du vol. C'est la nacelle qui contient toutes les expériences embarqués.

RÔLE ?

Les ballons expérimentaux ont un but d’étude de l'atmosphère. Ils permettent d’effectuer des mesures en météorologie : taux d’humidité, la vitesse et la force des vents…

EXPÉRIENCES ?

Les types d’expériences, que nous trouvons à bord de la nacelle, vont de la plus simple à la plus complexe. Nous trouvons des capteurs de température, de pression, un appareil photo, une petite caméra vidéo, ainsi que divers matériels de transmissions des données… La nacelle peut supporter jusqu'à 2,5 kg d'expériences !

Une fois le ballon lâchez dans les airs, et grâce aux systèmes de transmissions des donnés, embarqués dans la nacelle, nous pouvons suivre sur informatique son trajet, lire ses donnés météorologiques… Et bien plus encore !